Edito de la semaine

QUALIFICATION SCIENTIFIQUE & DISQUALIFICATION POLITIQUE.

Par les hasards de son errance quotidienne entre les chaînes de télévision, le citoyen a vu s’enchaîner toutes choses et leur contraire. Il est ainsi passé de l’inévitable et désespérante chronique des élections présidentielles à une émission sur les espérances ouvertes par la mission spatiale Rosetta. C’est un peu tiré par les cheveux de la comète mais quelque dieu facétieux semble avoir commandé cette concomitance de l’odyssée spatiale de l’espèce humaine et de l’odyssée électorale, quinquennale, nationale.

L’idée est extravagante de rapprocher des programmes politiques au ras du sol et un programme de navigation dans les espaces infinis qui effrayaient tant cet Auvergnat de Paris qu’était Blaise Pascal.

On peut en faire trois conclusions : Il y a différentes manières de tirer des plans sur la comète ; Les états d’esprit, les promesses et espoirs scientifiques et politiciens sont à des années lumières les uns des autres ; Plus les politiciens manquent de notoriété, plus ils s’adonnent à l’ivresse des cimes de l’expression.

Les savants « es Rosetta » ont apporté une bouffée d’oxygène tirée du vide sidéral et un optimisme bienfaisant sur les capacités humaines.

Cette confrérie internationale d’éminents hommes de savoir, à la fois étendu et spécialisé, suscite l’admiration par son aptitude au travail collectif, rigoureux, précisément réparti, exécuté dans la bonne humeur et l’enthousiasme. Et par sa réussite.

Ce fut en effet une authentique prouesse de déceler dans les lointains de la terre un objet minuscule, de le désigner comme objectif à un engin spatial, d’organiser un rendez-vous à long terme, d’utiliser comme moteurs les champs de gravitation et la conjonction de planètes, de déposer un atterrisseur sur ce microcosme pour en analyser la composition et, malgré l’extrême difficulté de tous ces « exercices », de réussir à transmettre les résultats aux envoyeurs.

Les mots manquent pour caractériser le mérite et louer tous les participants de cette grande et belle équipée. Coiffe basse pour les artistes de la science.

Le contraste est saisissant quand on compare cette réussite aux fiascos successifs de la gouvernance « qui fut la nôtre » comme il est bienséant de dire, en novlangue politique, pour montrer son contentement de soi et sa résolution.

Une élite mi autoproclamée, mi pré-élue, mais dûment adoubée par des « notoires », rêve de régenter, mais chaque coterie à sa manière, tous les détails de notre vie, prétend présider aux destinées de notre pays et de notre République.


Des politiciens hargneux et outrecuidants quand ils se confrontent, se présentent doucereusement et confidentiellement à nos suffrages en itinérance, mais sans bien se rendre compte qu’ils sont en diffusion générale et permanente. Isolément et en leurs concerts contradictoires, ils donnent des images et des idées confuses, incohérentes et changeantes de leurs intentions, de l’état de l’opinion, des problèmes qui se posent à nous, des solutions propres à les résoudre.

Rosetta avait un objectif, un programme, un itinéraire. Marianna n’eut rien de tout cela.

Elle dut avaler tout le débit des sottises que pompent sondeurs et communicants dans la nappe phréatique de l’opinion, troublée et polluée. Les mots ne manquent pas pour caractériser les sottises que les politiciens claironnent et que les médias se plaisent à tambouriner. De l’aberration à la stupidité, en passant dans l’ordre alphabétique par la lettre C, on a l’embarras du choix entre une centaine de synonymes.

Et pendant ce temps, l’économie continue à s’étioler. Ne sachant pas ce que deviendront notre adhésion à l’Europe, le libre échange, notre monnaie, notre fiscalité, nos frontières, nos lois sociales, les entreprenants sont condamnés à la procrastination.

Voici venue une nouvelle ère sèche visible dans les strates du recrutement et de l’investissement.

Les politiciens sont d’efficaces inhibiteurs de l’économie. La science politique a besoin de rationalité pour réhabiliter ses actions collectives et légitimer son appellation.

Les scientifiques ont défilé, les citoyens ont voté. Pour demander du concret.

Pierre Auguste
Le 26 Avril 2017

 

Initier une démarche Qualité au sein des Ressources Humaines

La notion de qualité devient une préoccupation générale dans les entreprises et dans les directions des ressources humaines en particulier.

L’intérêt de cette démarche est d'intégrer les apports et les exigences de la démarche qualité au sein du service Ressources Humaines afin d'améliorer l'efficacité de la prestation de service et de se situer dans un processus d'amélioration continue des compétences.

Le salarié pend la place du client pour lequel il faut essayer de répondre aux besoins en termes de planification de son activité, de sa carrière, du management de ses compétences et de son suivi dans son implication organisationnelle.

En 2002 l’Association Française de Normalisation a diffusé le document FD X 50-183. Celui-ci détaille les Outils de management des Ressources humaines dans un système de management de la qualité, plus précisément le management des compétences.

Lire la suite...

 

inscrivez vous à la lettre

newsletterInscrivez vous gratuitement à notre lettre spécialisée.

Indiquez dans le champ "demande" les mots clefs concernant les sujets qui vous intéressent, le secteur d'activité, les types de profils, les types d'offres qui vous intéressent...

Nous vous adresserons "la lettre" comportant les informations adaptées sur mesure à vos centres d'intérêt.

Inscrivez vous GRATUITEMENT à notre newsletter

 

 

Sites d'emploi de commerciaux


commerciauxTous les sites emplois et stages de commerciaux et ventes

Nous avons rassemblé pour vous tous les sites spécialisés pour les commerciaux sur lesquels vous pouvez diffuser :
- des offres d'emplois et de stages,
- des demandes d'emplois et de stages,

Lire la suite...

 

La responsabilité sociétale des entreprises : le défi du développement durable

Avec la parution de la norme ISO 26000 fin 2010, le DRH a dû relever le défi de devenir Directeur des ressources humaines et du développement durable et faire en sorte que tous les acteurs, dirigeants, managers, salariés, IRP, contribuent par leurs actions et leurs comportements à ce que l'entreprise assume toutes ses responsabilités sociales, sociétales et environnementales.


Mettre en place des chartes de relations avec les fournisseurs et les clients, préparer l'obtention de labels, favoriser les engagements citoyens, collectifs et individuels, et rendre compte des actions menées est devenu nécessaire.

Partie intégrante et souvent oubliée, le volet du développement durable consacré à l'humain doit être renforcé.

Lire la suite...

 

Le système d'appréciation de l'entreprise ou comment évaluer ses salariés

Si l'entretien d'évaluation est avant tout perçu comme un outil au service de la performance de l'organisation, il est également un outil au service de la stratégie du salarié.

Une démarche d'appréciation bien conduite va permettre de mettre en phase les intérêts de l'entreprise et ceux des salariés dans le cadre du déploiement de la stratégie d'entreprise. Il ne s'agit pas d'évaluer les personnes en tant que telles, mais d'évaluer la qualité des prestations individuelles et collectives.

C'est un levier puissant pour la mesure des contributions individuelles et l'évaluation des compétences.

 

Lire la suite...

 

Former ses salariés

Depuis de nombreuses années la formation s'envisage comme un levier incontournable du développement de l'entreprise et des compétences des salariés.
Selon l'article 6111-1 du code du travail « la formation professionnelle tout au long de la vie constitue une obligation nationale ».

Elle vise à permettre à chaque personne, indépendamment de son statut, d'acquérir et d'actualiser des connaissances et des compétences favorisant son évolution professionnelle, ainsi que de progresser d'au moins un niveau de qualification au cours de sa vie professionnelle.

Lire la suite...

 

Recruter

RecruterSi chaque employeur est libre d'embaucher le candidat de son choix ; étant le seul juge des besoins de l'entreprise, du profil demandé et des capacités présentées, il doit cependant respecter les règles d'embauche et accomplir les formalités requises.

Etapes, interdictions, modalités, voici le vade-mecum d'un recrutement réussi.

 

Lire la suite...

 

Gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences


GPECL'objectif de la GPEC est de faire correspondre les compétences des salariés à l'activité de l'entreprise et à ses perspectives d'évolution, en identifiant les compétences critiques qu'il faut conserver, développer ou acquérir à court ou moyen terme.

Il s'agit donc d'une véritable démarche d'ingénierie des Ressources Humaines visant à concevoir, mettre en œuvre et contrôler des politiques et des pratiques visant à réduire de façon anticipée les écarts entre les besoins et les ressources de l'entreprise, tant sur le plan quantitatif que qualitatif.

Lire la suite...

 

Auto-entreprenariat

auto entreprenariatLa  Loi de modernisation de l’économie du 4 août 2008 a instauré le statut de l'entrepreneur individuel communément appelé auto-entrepreneur avec comme date d'application le 1° janvier 2009.

A la date du 21 juillet 2009, 182 000 personnes avaient été enregistrées alors que le gouvernement tablait initialement sur 200 000 auto-entrepreneurs pour l'ensemble de l'année.

Ce statut s’adresse en particulier aux personnes qui ne veulent pas nécessairement créer une société commerciale pour exercer leur nouvelle activité et souhaitent pouvoir débuter ou arrêter facilement leur activité indépendante (étudiants, salariés, fonctionnaires, demandeurs d'emploi ou retraités).

Les charges sociales et fiscales sont payées par un prélèvement libératoire mensuellement ou trimestriellement calculé sur le chiffre d'affaires.
Ce régime se veut le plus simple possible pour créer une activité indépendante.

Lire la suite...

 

Législation relative aux stages

convention de stageBeaucoup d'entreprises font appel à des stagiaires au sein de leurs services. C'est une formule intéressante tant pour l'entreprise que pour le candidat.

La crise aidant, nombreuses sont les sociétés qui ont recours à ce type de contrat pour repousser voire remplacer un éventuel recrutement. La législation relative aux stages a été progressivement précisée notamment dans un souci de protection des stagiaires. Ainsi certaines conditions doivent-elles être impérativement respectées concernant la rédaction d'une convention de stage, la rémunération et la durée.

 

Lire la suite...

 

Risques encourus avec un CV plagié ou mensonger

cv piratéAfin de forcer la chance durant leur recherche d'emploi, et en toute méconnaissance des risques auxquels il s'exposent, de plus en plus de candidats introduisent sciemment de fausses informations dans leur CV.

Les principales techniques consistent à recopier le CV et la lettre de motivation d'un autre candidat, à revendiquer de faux diplômes ou à mentionner de fausses expériences professionnelles.

IL est toutefois à noter que dans la grande majorité des cas, les employeurs repèrent assez vite le subterfuge.

Lire la suite...

 

Perles ... de culture

perles

Profitez des perles les plus surprenantes, touchantes ou amusantes que nous recevons dans nos formulaires d'inscription de demandeurs d'emplois, de stages et de missions.

De l'utilité de se concentrer pour ne pas produire des candidatures contre-productives…

 

Lire la suite...

 

Diffamation

diffamationCertains utilisateurs ont tendance à penser qu'Internet garantit leur anonymat.

Se croyant protégés par cet anonymat et pensant qu'Internet est une zone de non-droit, ils se permettent de lancer invectives, injures ou diffamation les uns envers les autres.

Nous rassemblons dans cet article des textes juridiques qui démontrent qu'ils encourent jusqu'à 45 000 € d'amende.

 

Lire la suite...

 

<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 Suivant > Fin >>

Page 8 de 8

Accessibilité
Increase Font Size Option 5 Reset Font Size Option 5 Decrease Font Size Option 5
Changer le fond
basic_bleu
Visiteurs
345 Visiteurs connectés